Sébastien Gouju

Sébastien Gouju manipule les signes de la culture populaire, en détournant des objets aussi communs que le pichet de vin, le palmier en pot ou les hirondelles porte-bonheur, des poncifs de l’univers domestique volontiers jugés kitsch. Usant de techniques issues de l’artisanat telles la faïence émaillée, la broderie, la dentelle et le travail du métal ou du cuir, l’artiste applique des hybridations incongrues et des télescopages de sens et de formes. Ainsi reconfigurés, les signes devenus images proposent des narrations, tantôt légères, tantôt redoutables, à la croisée du quotidien et de la fable. Posant sur les arts décoratifs un regard aussi amusé que subversif, Sébastien Gouju dynamite les qualités esthétiques du cadre de vie et des décors que l’homme moderne se fabrique.

Les œuvres de Sébastien Gouju ont récemment fait l'objet d'expositions à La Galerie - Centre d'art contemporain, Noisy-le-Sec (FR), à la Fondation Villa Datris, Isle-sur-la-Sorgue (FR), au Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA, Bordeaux (FR) au FRAC-Artothèque Limousin, Limoges (FR) et à l'Abbaye Saint André, Centre d’Art Contemporain, Meymac (FR). En 2018, Sébastien Gouju a participé au programme de Résidence d’artistes de la Fondation d’entreprise Hermès.
Ses œuvres figurent parmi les collections du Frac Alsace, Sélestat (FR), du Frac Champagne-Ardenne, Reims (FR), du Centre national des arts plastiques (CNAP), Paris (FR), de la Collection HBK Saar, Sarrebrück (DE), de la Collection de la ville de Dudelange (LU), du Musée de l'image, Épinal (FR), de la Fondation Colas, Paris (FR) et des artothèques de Pessac, Caen et Auxerre (FR).